Juillet / Aout 2015

Le Portugal via les Landes et St Jacques de Compostelle

 

P1090270

 


Jour 1:Samedi 11 Juillet

 

luisant vivonne

 

 

22 h :  PORTUGAL , NOUS VOILA !!

Nous partons avec du retard sur l'horaire prévu, le camping-car affiche 124 712 kms au compteur. Pour ne pas perdre plus de temps nous décidons de diner au Buffalo juste à côté de la maison !  23h40, nous prenons enfin la route après avoir fait le plein de carburant. Direction Vivonne par la N10 afin de rallier l'aire de service pour dormir cette nuit. C'est un village étape juste après Poitiers. 4h du matin, nous nous arrêtons enfin sur l'aire de service, elle est gratuite ! Elle est située sur la place du village , dans le centre ville. Ce sera parfait pour la nuit, aujourd'hui nous avons fait  270 kilomètres .

 

                                                            aire de Vivonne

 

 

Jour 2: Dimanche 12 Juillet

 

vivonne ondres

 

Réveil à 9 H. Nous profitons de la boulangerie à proximité pour prendre quelques croissants et pains au chocolat. Puis après un petit déjeuner nous repartons, direction Contis Plage car nous avons décidé de faire une halte dans les landes de 2/3jours avant de passer la frontière. Nous reprenons la N10 puis l'autoroute juste au-dessus de Bordeaux. Après le traditionnel bouchon d'1 h sur la rocade de Bordeaux, nous arrivons à Contis Plage à 14 H ! L'aire de service n'est pas très grande , il n'y a plus de place et franchement les camping-cars sont les uns sur les autres ! Pour nous, il est préférable de chercher quelque chose de plus spacieux. Dommage car le coin semble sympa, nous reviendrons surement ici mais en dehors de juillet/août. Pas de panique, il faut toujours un plan B ! L'année dernière, nous avions repéré une aire avec des emplacements très larges à 50 mètres de la mer dans le village de Ondres juste au-dessus de Biarritz. 1 h plus tard nous arrivons donc sur les lieux et... Ouf? il y a de la place avec de beaux emplacements? le tout pour 10€ par jour avec éléctricité (N43°34'35" W1°29'13") De plus,  l'aire est sécurisée avec le passage régulier des agents municipaux. C'est parfait : 10 minutes plus tard, nous sommes déjà installés , direction la plage pour une bouffée d'air iodée !!

                            P1070566

 

P1070597

 

P1070573

 

Aujourd'hui, nous avons parcouru 433 kms .

Jour 3 : Lundi 13 juillet

Grasse matinée ! Enfin presque , car le boulanger passe avec sa camionette et s'excite à grands coups de klaxon ! Nous nous offrons donc un bon petit'déj et les produits sont de bonne qualité. Nous sommes très bien installés donc hors de question de prendre le camping-car aujourd'hui et nous décidons de faire une journée calme. Enfin presque, car il y aura du vélo au programme !

 

P1070585

 

Pour la matinée, tous à vélo en direction du village pour faire quelques courses mais principalement pour nous faire plaisir avec les gâteaux basque ! Puis après midi plage et uniquement plage, car le drapeau est rouge !

 

P1070601

 

Fin d'après midi : direction Cap Breton toujours en vélo ! Vive les voies vertes dans les Landes !

 

P1070614

 

 

Nous flânons dans le centre et au marché nocturne . Puis retour au camping-car. Heureusement que nous sommes bien équipés en lumière, car les pistes cyclables ne sont pas éclairées . Aujourd'hui, le camping car n'a pas bougé, mais nous avons fait 30 kilomètres à vélo .  

Jour 4: Mardi 14 Juillet

Dernier jour dans les Landes avant de repartir demain matin pour d'autres horizons. Aujourd'hui, le camping-car ne bougera pas et les vélos non plus. Donc farnienté et plage . Les enfants sont ravis car le drapeau n'est pas rouge. Nous finissons la journée avec un beau coucher de soleil et nous assistons à pas moins de 6 feux d'artifice car de notre plage nous avons une vision de Saint Jean de Luz à Cap Breton.

 

P1070575

 

 

Jour 5: Mercredi 15 Juillet

 

ondres saint jacques de compostelle

 

 

9h, nous profitons de l'aire de service pour faires les vidanges et le plein d'eau du camping-car. Nous faisons un peu de ravitaillement "gateau basque" et pou changer notre bouteille de gaz avant d'entrer en Espagne . Nous passons la frontière à 11h 30 direction Bilbao. L'autoroute longe la côte mais le relief est montagneux.

 

P1070627

P1070636

 

Nous arrivons à Bilbao en début d'après midi. La meilleure possibilité pour visiter la ville est de se placer sur l'aire de service  qui domine Bilbao de l'autre côté de la rive . Mais là, mauvaise surprise ! L'aire de service est en travaux et fermée depuis quelques jours ! Impossible de stationner. Dommage, car la vue est magnifique. Mais les alentours ne nous inspirent pas confiance .

 

P1070628

 

P1070629

 

Bilbao n'était qu'un point de passage et nous ne sommes pas emballés à l'idée de  passer la nuit sur l'aire qui est située sur les quais de la ville. Donc après quelques minutes de réflexion, il nous semble plus judicieux de poursuivre notre route vers Saint-Jacques de Compostelle que nous pourrons atteindre avant la nuit. Ciao Bilbao ! Nous reviendrons voir la ville et le musée Guggenheim lors d'un prochain voyage.

Pour traverser l'Espagne rapidement, nous restons sur l'autoroute . Le paysage est montagneux et agréable . A 21h 30, nous arrivons enfin à Santiago de Compostela. L'aire de service est placée à l'entrée de la ville , c'est un parking pour camping-car et autobus à proximité d'une place de marché (N42°53'45" W8°31'54"). L'accés principal à l'aire de service est fermé à partir de 20 h, mais la ville a prévu les arrivées tardives et la barrière de sortie reste ouverte . Nous passons donc par le sens interdit pour nous installer tranquillement sur les emplacements prévus pour les Camping-cars. Nous règlerons notre nuit demain matin pour un tarif de 3,5€ la nuit et 12€ pour la journée. 

Aujourd'hui, nous avons parcouru 780 kms.

Jour 6 : Jeudi 16 Juillet

 

saint jacques de compostelle , viana do castello

 

Nuit calme, le parking est presque vide, il n'y a que 5 camping-cars et 4 bus ! Dès notre réveil, nous allons régler notre journée de parking puis direction le marché qui est installé juste à côté . Le tour est très rapide car le clou du spectacle aujourd'hui se trouve en centre ville. Nous prenons le bus. L'arrêt est juste à côté de l'aire de service, et  10 minutes plus tard, nous sommes à l'entrée du centre historique. 

 

P1070649  IMG_0124

 

 

Commence alors une longue journée de visite à travers les ruelles de St Jacques. Nous tombons tout de suite sous le charme de cette ville avec ses ruelles entrelacées, ses belles façades et tous ses monuments.

P1070676       

 P1070727

 

St Jacques est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est la capitale de la Galice avec près de 100 000 habitants et pas moins de 40 000 étudiants. Nous arrivons sur l'immence place de l'Obradoino .

P1070800

 Nous avançons sur la place. L'une des tours de la cathédrale est hélas cachée par un échaffaudage, car elle est en restauration. 

 

P1070666

 

Une ancienne tradition raconte que St Jacques, un des 12 apôtres du Christ , fut enterré par ses disciples dans un bois. Après la découverte de ses reliques, un sanctuaire fut d'abord érigé puis remplacé en 1075 par  la cathédrale qui existe actuellement. Des pélerins du monde entier visitent désormais les reliques de l'apôtre. 

Nous commençons la visite de la  cathédrale. Nous admirons les gigantestes retables d'or et d'argent, les orgues, les chapelles puis nous descendons dans la crypte où reposent les reliques de St Jacques. Enfin, nous prenons la longue file pour accéder à l'interieur de l'autel, où les pélerins embrassent le buste de St Jacques. Je ne mets pas de photo des reliques afin de respecter ce lieux de recueillement. Nous découvrons également le plus grand encensoir du monde, qui atteint en plein vol 68 km/h (avec tout un sustème de poulies).

P1070680

                                        

P1070687

Toujours à proximité de la place Obradoiro, nous visitons le cloître. C'est un des plus grand d'Espagne, datant de la Renaissance. Cet ancien hopital qui accueillait les pélerins est devenu aujourd'hui un hotel 5 étoiles ! Un comble !

P1070654

Nous traversons ensuite la place Da Quintira, encadrée par la façade du monastère de San Paio, pour remonter vers le superbe monastère San Martino Pinario fondé au Xème siècle, édifice baroque, 2 ème plus grand monastère d'Europe. Magnifique !

P1070775

P1070714

P1070710

L'heure de manger est arrivée, il est presque 13h30 ! Nous suivons le GDR et nous nous arrêtons sur la terasse d'un petit restaurant qu'il aurait été impossible de trouver sans l'adresse et le plan de l'office de tourisme. Il s'appelle "entre-ruas". Il faut se glisser dans une ruelle quasi introuvable, mais si vous faites attention, il y a une indication au font de la ruelle ! Petit resto authentique qui cuisine des plats Galiciens : une cuisine typique familiale. Menu à 11€, avec bien sûr la spécialité,  la tarte  aux amandes de Santiago.

 

 

P1070715

 

Puis nous reprenons  notre périple à travers les ruelles et les innombrables places. Nous passons l'après midi à suivre un itinéraire à travers la ville que l'office de tourisme nous a donné , afin de ne rien râter . Sans oublier quelques points phares comme la magnifique  université et le parc Alameda qui nous offre une magnifique vue en hauteur sur la ville et ses clochés !

P1070712

P1070736

P1070793

P1070783

P1070753

IMG_0149

 Et nous terminons par le parc de San Domingos de Bonaval qui nous offre une très belle vue sur la ville.

P1070824

P1070832

Grosse journée dans les jambes, mais il faut reprendre le bus direction le parking pour récupérer le camping-car, car nous avons décidé de passer au Portugal dès ce soir. Il est 19h30. Nous reprenons la route après avoir fait la vidange et le remplissage en eau et le plein de carburant. Nous passons la frontière à 20h55, mais en réalité il est 19h55 à présent, car il y a une heure de décalage horaire avec l'Espagne, ce qui nous fait arriver à destination à 21 h "heure locale".  

VIANA DO CASTELlO, petit parking (N41°41'37" W8°50'56") qui donne sur la plage . Nous profitons donc de la soirée avec en prime un petit barbecue face à la mer et un très beau coucher de soleil . 

 

P1070854

 

P1080013

 

Journée bien remplie ! Nous avons parcourue 191 kms aujourd'hui.

 

 

Jour 7: Vendredi 17 Juillet

Nuit très calme. Après une balade matinale le long de la mer, nous avalons un bon petit déjeuner puis nous partons à vélo direction le centre de Viana do Castello avec une première halte sur le marché ! Immense marché !!! Enfin, pour nous, car pour les locaux, c'est juste un petit marché ! Nous ne nous attardons pas trop et nous reprenons les vélos direction le port pour la visite d'un bateau le GIL EANNES. C'est un ancien navire hôpital pour les pécheurs de morue en détresse   au large des côtes à la limite de l'Arctique, car les conditions de pèche étaient très dures et les accidents fréquents.

 

P1070946

 

P1070916

 

P1070913

 

P1070930

 

P1070897

 

P1070871

C'était une visite que nous recommandons pour toute la famille !

Après cette visite, nous sortons le GDR afin de trouver un petit resto . Puis nous débutons l'après midi par un petit tour dans la vieille ville et la visite de la cathédrale Sé.

P1070949

 

Nous reprenons les vélo pour aller prendre le funiculaire pour nous rendre sur la colline de Santa Luzia. De là-haut, la vue sur les plages, la ville et l'embouchure du Lima est splendide ! Puis nous visitons la basilique de Santa Luzia , lieu de pélerinage.

 

P1080003

 

P1070964

 

P1070953

 

P1070977

 

La fin de l'après midi approche et nous revenons au camping-car pour que les enfants profitent de la marée haute pour une pause baignade. Puis la soirée se termine tranquillement avec en prime un très beau coucher de soleil. Super journée ! Aujourd'hui le camping car n'a pas bougé, mais nous avons fait quelques kilomètres à vélo.

Jour 8: Samedi 18 Juillet

 

viana do castello, guimaraes

 

La nuit fut très calme et 4 autres camping-cars nous ont rejoint dans la nuit. Il est 9 H et je démarre le camping-car direction Braga et plus précisement Bon Jesus sous un temps très nuageux. Nous arrivons par le sommet du site sur le parking réservé aux bus (N41.552643 O8.375375). Il n'y a personne ! Nous traversons le parc, passons par un petit lac artificiel qui a une très grande utilité depuis le début du XX ème siècle ! Mais un peu de patience vous découvrirez dans un instant  pourquoi ! Nous arrivons sur l'esplanade du sanctuaire et nous découvrons une fausse grotte en carton-pâte avec en prime une très belle vue sur BRAGA. Légèrement en contre-bas , il y a le funiculaire mais quelque chose attire notre attention ! Il y a un bruit d'eau qui s'écoule et quelqu'un remplit un énorme réservoir dans la cabine du haut... Le funiculaire fonctionne ....... à l'eau . Le mécanicien remplit un  réservoir de 200 litres d'eau dans la cabine supérieure pour chaque "montée-descente" des 2 cabines. Ce système permet  de faire descendre lentement les cabines avec la gravité , et bien sûr il lui faut une réserve d'eau alimentée par notre lac artificiel . Le système fonctionne ainsi depuis plus de 100 ans !

 

 

P1080035

 

P1080037

 

P1080046

Nous commencons la descente des escaliers !! Pourquoi ? Parce que ce magnifique sanctuaire se découvre avec la montée de ces 575 marches ponctuées de sculptures et de fontaines . Les dernières marches font face au sanctuaire , on les appelles les marches des 5 sens car pendant la montée il y a 5 paliers équidistants sur lesquels on va retouver 5 fontaines qui représentent ......... les 5 sens ! Logique... Mais juste avant la descente nous rentrons dans le sanctuaire et nous assistons par le plus grand des hasards au début de la célébration d'un mariage !

P1080054

P1080053

P1080067

 

Puis visite du sanctuaire à nouveau, et nous arrivons tout juste pour la fin de la cérémonie ! Heureux hasard !

Après un bref déjeuner, nous partons à l'opposé de la ville de Braga, direction le MOSTEIRO DE TIBAES . Nous arrivons sur la parking à 13h45 et une fois de plus, il n'y a personne ! Ce monastère est classé 3 guides dans le GDR . Et effectivement, la visite est renversante ! Nous commençons par le cloitre du cimetière datant du 17ème siècle, plafond à caissons en bois et azulejos magnifiques . Puis nous entrons dans l'église en forme de croix latine et nous sommes époustouflés par la beauté. Ici, les moines convièrent le gratin des doreurs, sculpteurs, menuisiers et charpentiers . Au premier étage, nous visitons la tribune qui domine l'église, puis nous filons dans  les quartiers réservés aux moines .

 

P1080074

 

P1080075

 

P1080077

Azulejos typiques du Portugal

 

P1080079

 

P1080106

 

P1080081

 

Il est 15 H. Après un arrêt au supermarché , nous prenons la direction de notre prochaine destination :  GUIMARAES, et nous décidons d'aller au camping au sommet du Mont Penha, qui domine toute la ville et ses environs. L'ascension du Mont Penha est bien raide, avec une route étroite  !! J'essaie de ménager la mécanique, mais les  ventilateurs moteur soufflent à plein régime en haut du col ! Nous sommes gentiment accueillis par une femme au camping qui parle parfaitement bien le français . Pendant que j'installe le camping-car sur son emplacement, les enfant partent à la piscine pour la fin de l'après-midi. Aujourd'hui, nous avons parcouru 149 kms et 1 822 kms depuis notre départ.

Jour 9: Dimanche 19 Juillet

Nuit calme. Petit déjeuner, puis nous partons en direcion du télécabine qui va nous déposer à proximité du centre historique de GUIMARAES . La ville est entrée au patrimoine mondial de l'Unesco en 2001. La ville médiévale se découvre uniquement à pied. 

 

P1080111

 

P1080118

 

P1080124

 

P1080117

 

 

Nous filons sur les hauteurs du centre historique pour aboutir au château. Il est sans grand intêret car il ne reste presque plus rien à l'intérieur, mais les remparts ont été restaurés et il ont gardé un certain charme . Seule pièce préservée, son donjon d'une trentaine de mètres de haut et qui date du Xème siècle. Dans cet endroit, ce qui nous surprend le plus, c'est que le chateau est solidement rivé au rocher qui fait corps avec la base de la muraille.

P1080136

P1080142

 

Puis direction le palais qui est probablement le plus beau monument de la ville. Il est d'ailleur classé 3 guides sur le GDR. Le palais fût construit au début du XVème siècle . Nous prenons une tablette qui nous fait office de guide ! Vaste salle des pas perdus, tapis persans et tapis de pastrana, belle salle d'armes dans la salle des banquets. Plafond en coque renversée avec charpente apparente faisant penser a une coque de bateau et une impressionnante table de 15 mètres de long, dominée par un très beau lustre. De très belles tapisseries du XVème siècle racontent les conquêtes portugaises en Afrique . Riche mobilier. Beaux meubles d'époque.

 

IMG_0235

 

P1080186

 

P1080180

 

 

Nous reprenons le télécabine pour reprendre le camping-car.  Nous réglons 15€ pour la nuit, et direction PORTO via l'autoroute. Pour notre visite de cette ville, nous avons choisi le camping mucicipal de la ville de VILLA NOVA DE GAIA qui se situe en bord de mer dans la périphérie de PORTO, avec un arrêt de bus qui nous déposera demain directement dans le centre de PORTO. Une fois installés sur notre emplacement, il nous reste du temps pour aller flâner sur le bord de mer . La plage et le chemin qui la longe sont très bien aménagés, le coin est très touristique avec un tas de restaurants et des hotels par dizaines.

 

P1080231

 

P1080225

 

Retour au camping-car pour un dîner bien mérité. Aujourd'hui, nous avons parcouru 74 kms. 

JOUR 10: Lundi 20 Juillet

Nuit plutôt bruyante pour 2 raisons, la première est que le camping est en bord de mer et le long de la route mais la  deuxième chose, et le plus gênant c'est que le sport national ici consiste à laisser son chien aboyer toute la nuit plus fort que celui de son voisin ! Et des chiens, il y en a beaucoup ! Donc le lever est matinal et sans réveil bien sûr ! Après un bon petit déjeuner, direction Porto via le bus direct avec la ligne 15 et 30 minutes plus tard, nous arrivons au terminus à proximité de la gare et du centre historique.  Nous commençons par la gare ESTACAO DE SAO BENTO et plus précisement le hall d'entrée dite la salle des pas perdus où d'immenses fresques en azulejos retracent des scènes de vie ou les grandes périodes de l'histoire portugaise. Tout en haut, une frise en couleur fait le tour de la salle et retrace l'évolution des moyens de transport dans le pays.

 

P1080241

 

P1080254

Nous sortons de la gare et traversons la place da liberdade pour récupérer la rua carmelitas en direction d'une librairie à ne pas rater . Impressionnant, nous faisons la queue dehors pour rentrer. Fondée en 1869 par une famille de libraire-éditeur, elle a gardé sa  façade blanche art nouveau du plus bel effet mais nous venons surtout visiter l'intérieur digne d'un vrai monument historique. C'est somptueux. L'intérieur nous fait immédiatement penser à la bibliothèque de Poudlard dans le film Harry Potter, d'ailleurs tous les tomes d'Harry Potter sont exposés en vitrine ! Les rayonnages sculptés grimpent jusqu'aux plafonds, eux-aussi sculptés. Au centre de la pièce se dresse un escalier en forme de 8 avec une double circulation. Après avoir flâné un bon moment, nous repartons les mains vides, faute de livres en français !

P1080282

P1080286

P1080288

P1080294

P1080304

A voir absolument !!

Allez, continuons la visite vers l'IGREJA TORRE DOS CLERIGOS, construite au XVIIIème siècle. C'est la plus haute du Portugal, avec plus de 75 mètres de haut ! Après avoir gravi les 217 marches, nous pouvons contempler un  très beau panorama sur PORTO . Une des particularité de cette église se trouve dans le clocher qui a une collection de 49 cloches de tailles différentes.

P1080280

P1080336

P1080373

Une fois descendus, nous tombons nez à nez avec un des nombreux éléctricos de PORTO ! Puis il est temps de nous restaurer. Nous avons repéré un petit resto dans lequel on peut manger plein de spécialités. Sous le regard amusé du propriétaire, nous décidons  de prendre un peu de tout afin de déguster un maximum de choses ! Il y a donc de bonnes et de moins bonnes surprises au niveau gustatif ! Il faut savoir une chose, au Portugal, si vous chercher un peu, il est possible de manger pour vraiment pas cher (entre 6 et 8 €) par personne. Le restaurateur portugais va à l'essentiel dans les assiettes . Donc vous mangez des produits très souvent faits maison avec des assiettes très bien garnies. Personnellement, j'adore leur cuisine généreuse, goûteuse et conviviale. 

P1080405

P1080415

P1080418

 

L'après midi commence par la viste de la Cathédrale Sé, sorte de forteresse massive et granitique. Visite interressante, mais sans plus ! Puis direction la basse ville et les rives, en passant par des ruelles sinueuses, Si vous visitez Porto, passez par la Rua Da Reboleira. Il y a un patrimoine surprenant  au N° 55 et 59 avec une maison au portail gothique et une maison-tour du XIVème siècle !!

 

P1080476

P1080475

 

Nous arrivons à  l'église Sâo Franscisco. Cette église fût édifée en 1425 dans un style gothique classique, puis décorée de manière baroque. Pas de photos possibles à l'intérieur. Les murs, piliers, voûtes, sont recouverts de bois sculptés, eux-même recouverts d'or, ce  qui necessita à l'époque plus de 500 kgs d'or ! A une époque et pendant un certain temps, cette église fut fermée au culte  par le clergé qui trouvait indecent d'étaler une telle richesse, alors que les habitants du quartier vivaient dans la misère ! Puis nous visitons ensuite le musée attenant et les catacombles.

 

P1080436

 

Nous commencons à être fatigués et faisons l'impasse de la visite du palais de la bourse. Nous decidons de flâner dans le quartier de Ribeira, le long des rives du DURO. Il faut imaginer qu'à l'époque, tous les bateaux le long du Duro étaient chargés de porto, dont les caves se trouvent de l'autre côté de la rive. Ce quartier devait être très vivant. Nous traversons le pont métalique DOM LUIS PREMIER réalisé par un ingénieur belge, ancien collaborateur de Gustave Eiffel. Ce pont possède 2 étages, la partie supérieure pour le métro et les piétons, et la partie du bas pour les voitures et les piétons. Nous longeons l'autre rive pour suivre les caves, mais vu l'heure tardive, nous ne verrons pas de visite ! De plus, l'entrée est payante y compris pour les jeunes enfants, et cela ne les motive pas ! Logique.

P1080498

P1080503

P1080511

P1080517

La fin de l'après-midi approche et nous remonttons la basse ville pour reprendre le bus. Pour ce détendre un peu en fin de journée, nous avons le temps de faire une heure de plage. Les enfants sont ravis et c'est bien mérité car nous avons fait beaucoup de marche à pied aujoud'hui. Ils retrouvent de l'énergie !

P1080541

Jour 11:  Mardi 21 Juillet 

Nuit plutôt calme ! 10 H, nous réglons 26,92€ pour nos deux nuits et reprenons l'autoroute direction TOMAR, que nous atteignons à 12h30 . Après avoir grignoté rapidement, nous commençons l'ascension de la petite colline pour découvrir le château. Ce site classé au patrimoine mondial de l'Unesco a été construit au XIIème siècle et les templiers l'occupèrent plus de 200 ans avant de disparaitre au début du XIVéme siècle, quand le roi de France Philippe Le Bel obtint sa dissolution, jaloux de sa richesse et la puissance de cet ordre. Celui-ci fut rebaptisé "milice du Christ", avec comme nouvelle mission  la conquête maritime menée par Henri le Navigateur, nouveau gouverneur de l'Ordre. Ici, 8 cloîtres se succèdent ! Nous entrons dans la somptueuse rotonde romane du XIIème siècle à 8 colonnes et un déambulatoire à 16 faces inspiré du saint Sépultre de Jérusalem. Les moines soldats venaient assister à la messe à cheval avant de partir en croisade..

P1080550

P1080554

P1080561

P1080560

P1080585

Puis, à 17H, nous partons à quelques klilomètres de là pour visiter le monastère de  BATALHA . Lui aussi est classé au patrimoine mondial de l'Unesco . Le mosteiro Santa Maria Da Victoria est considéré comme le modèle du gothique au Portugal. Pui nous visitons l'église, la chapelle du fondateur , magnifique coupole en étoile et au milieu les sépultures du roi Jean sont épouse et Henri le Navigateur . Puis, pour finir, le cloître et la salle capitulaire qui accueillent la tombe du soldat inconnu, veillée en permanence par  2 soldats qui se relaient.

P1080610

P1080643

P1080661

Quel magnifique travail qui ressemble à de la dentelle, tout en finesse !

L'après-midi touche à sa fin. Nous décidons de nous rendre au camping Vale Paraiso à quelques kilomètres d'ici, à NAZARE, car elle possède une piscine pour les enfants et nous en profiterons pour faire la première lessive depuis le début des vacances. Les enfants finissent la journée à la piscine. Aujourd'hui, nous avons parcouru 285 kilomètres .

Jour 12 : Mercredi 22 Juillet

Bonne nuit, et ce matin, une fois n'est pas coûtume, ce sera une petite grasse matinée bien méritée ! Nous profitons de la piscine en attendant la fin des lessives ! A 15 H, nous repartons du camping direction ALCOBACA pour visiter le Mosteiro, lui aussi inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. C'est le premier monument intégralement gothique du Portugal. Il fut pillé et incendié par l'armée napoléonienne en 1811. Nous commençons par l'église Santa Maria, construite entre 1 178 et 1 252 avec une hauteur de 20 mètres. Dans chaque bras du transept se trouvent les tombeaux datant du XIV ème siècle du roi Pedro et de la reine Ines de Castro. Les sépultures ont été endommagées par les armée napoléonienne qui les pillèrent et ouvrirent les tombeaux. Puis, successivement, nous traversons la salle des rois, le cloître du silence, le réfectoire, une immense cuisine et ses impressionnantes cheminées, etc, etc. Beau monastère, mais nous avons préféré les précédents. Nous commençons à devenir exigeants après tous ceux que nous avons eu la chance de visiter !!

P1080728

P1080697

P1080713

P1080716

 

Une heure plus tard, nous ressortons et décidons de prendre à nouveau la direction de Nazaré, et plus précisement la partie haute de la ville où une magnifique vue doit nous attendre ! 

 

P1080734

 

P1080748

 

P1080752

 

P1080771

 

 Très beau spectacle !

La fin de la journée arrive à grand pas, et nous avons repéré un endroit sur notre guide d'aire de service pour passer la nuit sur des falaises en bord de mer . PENICHE, petit port de pêche avec une immense plage  qui est devenu un endroit incontournable pour les surfers. A chaque fois que nous faisons un port de pêche, nous nous arrêtons prendre du poisson frais pour le barbecue du soir, c'est donc chose faite, puis nous prenons la direction des falaises. Un fois sur place, nous sommes scotchés par l'endroit !! Merci à la commune de Péniché, car la commune laisse les camping-cars se placer dans des petits endroits idylliques tout le long des falaises. Cet endroit fait partie des moments magiques et inattendus que l'on ne peut faire  qu'en camping-car . Vous êtes seul au monde face à la mer pour passer la soirée autour d'un barbecue et manger des poissons grillés. Nous avons vraiment le sentiment à cet endroit précis d'être privilégiés ! Pour nous, c'est un vrai coup de coeur qui restera inoubliable et que je vous recommande .(N039°22'19 / W009°22'34').

P1080802

P1080777

P1080812

P1080860

P1080865

P1080884

P1080832

P1080834

Aujourd'hui, nous avons parcouru 99 kilomètres.

JOUR 13 : Jeudi 23 Juillet

Très bonne nuit ! Ce matin, je profite de l'endroit pour aller courir avec Flo pendant 1H au bord des falaises. C'est magique ! Puis petit-déjeuner assis sur les rochers face à la mer et nous passons la matinée à marcher sur ce site magnifique le long des falaises. Nous avons beaucoup de mal à quitter ce site magnifique !

 

P1080888

 

P1080885

 

P1080891

En début d'après midi, nous quittons avec déjà des regrets PENICHE. Ce soir, nous arriverons à LISBONNE, mais avant, nous ferons un passage à SINTRA. Le paysage est de plus en plus aride au fur et à mesure que nous nous dirigeons vers le Sud. Arrivés à Sintra, la ville grouille de monde. Sintra  est une petite ville dallée entourée de forêts, accrochée à la montagne, avec de nombreuses villas et palais . Elle fut une source d'inspiration pour beaucoups d'artistes et d'écrivains. Depuis le Moyen-Age , elle a attiré les rois du Portugal, reines, princes et personnes fortunées. Ce lieu est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Plusieurs palais peuvent se visiter, mais nous avons choisi celui de Penha car il semble le plus approprié pour les enfants. Il ya des navettes de bus pour accéder au palais, mais pas à n'importe quel prix : 20 € à 4 pour 5 kilomètres ! Super cher, mais vous n'avez pas vraiment le choix. Arrivés devant le palais, les bus déversent une nuée de touristes qui se bousculent pour rentrer, et nous trouvons que le prix pour la visite est exorbitant !! Ce lieu méga-touristique contraste avec tout se que nous avons fait jusqu'à aujourd'hui au Portugal. Pour nous, une seule solution, fuir très rapidement ces lieux et tout ce monde ! Nous sautons dans le premier bus, reprenons le camping-car, et direction LISBONNE. Le stationnement est difficile dans la capitale et nous décidons de nous placer au camping municipal dans la périphérie de Lisbonne. Un peu cher car il nous coutera 46€ la nuit mais il y a un arrêt de bus juste en face, et de toutes façons nous n'avons pas le choix. Seul avantage, ce bus nous déposera demain directement dans le centre. Le camping est bien équipé avec un point d'eau et vidange des eaux noires pour le camping-car sur chaque emplacement et une piscine de quoi passer une fin de journée tranquille. . Mais les sanitaires sont vêtustes ! 

Aujourd'hui, nous avons parcouru 149 kilomètres.

 

FIN DE LA PREMIERE PARTIE